Vendredi 10 janvier à 16h / Nature et culture

Qu’est-ce qui distingue l’homme de l’animal ? La distinction entre nature et culture insiste sur l’importance des techniques, du langage, de l’art et de la religion comme preuves de cette distinction. Mais ne voit-on pas partout l’homme se comporter parfois  pire qu’un animal ?

Vendredi 24 janvier à 16h / Instruction et éducation

Dans le cadre d’une réflexion plus générale sur l’école et la pédagogie ( voir page 9), on s’interrogera sur le rapport entre ces deux missions de l’école que sont la transmission de connaissances (l’instruction) et l’éducation des enfants. Comment les maîtres travaillent-ils ? Comment conduire un élève à comprendre un savoir et à se rendre lui-même capable de le maîtriser ?

Vendredi 7 Février à 16h / Semaine de la science

La chimie analyse des transformations de la matière, et on connaît le mot de Lavoisier, fondateur de la chimie moderne : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme» Lavoisier reprenait  Anaxagore : «Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau». Quel est donc le sens philosophique du matérialisme et du transformisme en science ?

Vendredi 21 février à 16h / Le progrès

La notion d’«émergence» est liée à celle de «progrès», héritée de la philosophie de l’Histoire. Le progrès n’est-il qu’une idéologie politique, le «progressisme», que l’on peut dès lors opposer à son contraire, le mouvement dit conservateur, ou une réalité historique observable ?

Vendredi 28 février à 16h / Les échanges

A l’heure de la mondialisation des échanges et de la marchandisation de tous les biens, il est urgent de poser la question de la valeur du commerce et sur le libéralisme économique. Le commerce favorise-t-il la paix ? Le libre-échange développe-t-il la paix entre les peuples et la prospérité ? Quels sont les origines philosophiques et les présupposés du libéralisme, depuis la célèbre « main invisible » d’Adam Smith ?