Skip to Content

Home Page ONE ANTENNA in MULTI HOME PAGE 1 category

L’IFT

L’institut Français du Tchad

Situé sur l’un des axes les plus fréquentés de N’Djamena, entre le centre-ville et le quartier universitaire, l’Institut français du Tchad, propose des activités culturelles et artistiques dans un cadre accueillant et largement ouvert sur tous les publics. Les activités de l’Institut français du Tchad sont mises en œuvre quotidiennement à travers des actions de formation, production, diffusion et valorisation des différents domaines culturels et artistiques, autant au plan local que régional et international.

Il se situe dans un contexte nouveau qui l’engage à accroître ses partenariats avec les nouvelles institutions culturelles nationales du Tchad qui, toutes, ont ouvert leurs portes dans le courant de l’année 2011:

– le cinéma Normandie

– le Ballet National

– le Musée National

– la Bibliothèque Nationale

Le nouveau ministère de la culture souhaite impulser une dynamique qui n’existait pas autour de ces nouvelles maisons. La programmation de l’Institut français du Tchad s’applique à travailler avec l’ensemble de ces organismes mais aussi les maisons de la culture de Sarh, Moundou et Abéché ainsi que dans les maisons des jeunes et les associations de quartiers afin que les événements que nous organisons ou co-organisons se décentralisent davantage sur tout le territoire de la ville et au delà.

Les grandes lignes de la politique de l’Institut français du Tchad s’articule autour de trois objectifs :

1. Un renforcement des coopérations institutionnelles et partenariales ;

2. L’écriture d’une programmation artistique restituant la place de l’artiste et de leurs oeuvres dans un contexte sociétal (Résidences “Mutations urbaines”). Redéploiement – dans ce cadre – des compétences de la recherche universitaire ainsi que des questions de transmission et de formation au sein des nouveaux Instituts français ;

3. La création et le renforcement de “grands événements” rythmant la programmation autour de la photo, de la danse, du stylisme, des arts appliqués et des enjeux de la circulation et de la migration des idées par les nouvelles technologies.

L’IFT propose une programmation hebdomadaire composée d’une séance de projection cinéma le mardi (fiction, documentaire, animation, court-métrages, etc.), l’incontournable heure du conte sous l’arbre à palabres les mercredis et samedis (contes et traditions orales), une scène artistique le vendredi, des débats d’idées à raison de 2 cafés philos et un « Grand débat » par mois et des cafés-concerts sur la scène de la cafétéria.

De plus en plus, les activités de l’IFT se décentralisent dans l’espace public avec l’organisation d’un format de spectacle : Un thé au Sahel ; des performances et débats d’idées dans les arrondissements avec des résidences photographiques consacrées aux mutations urbaines. Une complicité avec le ballet national et un collectif de danseurs proposent des spectacles autant à l’Institut français qu’au ballet national.

C’est dans un esprit de mutualisation, des lieux, des moyens comme des équipes, que l’Institut français du Tchad se propose d’intervenir auprès des professionnels comme des publics.

spectacles