Skip to Content

Home Page ONE ANTENNA in MULTI HOME PAGE 1 category

Art et Thérapie

SEMAINE ART ET THÉRAPIE

CHAQUE 3ème SEMAINE DE SEPTEMBRE

Chaque année en septembre, l’IFT en collaboration avec le CEDIRAA, Centre Diocésain de la Recherche Action en Alcoologie propose une réflexion sur l’art-thérapie au service d’une maladie endémique au Tchad : l’alcoolisme.

Depuis mars 2013, le CEDIRAA en lien avec l’association Mana de Bordeaux recherche une manière adaptée grâce à l’outil de l’ethnopsychiatrie pour accompagner la personne alcoolique vers une plus grande liberté, et vers une possible intégration sociale. Deux ethnopsychiatres de l’association Mana de Bordeaux les ont aidés à travailler au Tchad sur l’importance des éléments culturels dans le traitement des addictions à l’alcool. Claire Mestre et Aicha El Kadir ont présenté plusieurs conférences à l’IFT au cours de la dernière saison.

Enfin le « bar sans alcool » ou CEDIBAR a ouvert ses portes en février 2014 pour offrir un espace convivial et thérapeutique grâce à des ateliers d’art-thérapie comme la danse, l’écriture, ou encore le théâtre. Des ateliers danse, avec la compagnie Ndam Se Na, écriture et théâtre animés par Léonie Youmba ont été présentés à l’IFT en 2014 et 2015; représentations suivies d’un grand débat et d’un film. La semaine se poursuit systématiquement avec un café-philo organisé sur la thématique le vendredi, et une conférence-débat au CEDIBAR le samedi. Le CEDIRAA, grâce à la coopération française, a pu envoyer en formation à l’école Fann du Sénégal, école pionnière en Afrique pour la recherche en ethnopsychiatrie, un infirmier pour se former en psychopathologie. Nous constatons que ce travail de théorisation porte ses fruits, sur le terrain, auprès des bénéficiaires. Nos statistiques témoignent de 45% de réussite et déjà Moundou, Sarh et Am-Timan ont pris le relais du CEDIRAA en province. Les rendez-vous de ces semaines sont tous consacrés à faire un bilan du travail mené conjointement par les thérapeutes et les artistes, en rendre compte auprès des bénéficiaires et du public et susciter une émulation auprès d’autres structures accompagnant des publics en difficulté.

Thérèse Verger, directrice du CEDIRAA

Contact : therese.verger@gmail.com, 66 54 67 74