Abdoulaye intègre le groupe Tibesti en 1994. Il participe ensuite au premier concert officiel de Tibesti avec Papa Wemba pendant les manifestations du Fest’Africa en 1996 à Lille en France. En 1997, il réalise le premier album avec le groupe Tibesti puis il participe au concours découverte RFI où l’une de ses chansons est retenue 2ème après celle de la Malienne Rokia Traoré. En 2000, il participe à Ngombi festival en Centrafrique avant de se rendre à nouveau en France pour une tournée du Fest’Africa dans le nord de la France avec le groupe H’Sao. Cette même année, il retourne au Cameroun et crée le groupe Shila-Shila. De 2001 à 2005, Abdoulaye séjourne régulièrement au Cameroun où il se perfectionne en musique et en guitare. Invité à Abidjan en mars 2014, lors du Festival du MASA, Abdoulaye Nderguet revient avec un nouveau concert à N’Djaména. Guitariste, chanteur, auteur, compositeur et interprète, il a aujourd’hui un répertoire de 33 chansons réparties en trois albums (Soïte, Kotar et Daari).

Aujourd’hui il travaille son répertoire très varié allant du jazz fusion acoustique et roots du terroir. Lors de ce concert à l’Institut français du Tchad, le public découvrira un instrument traditionnel insolite : l’Ataké (percussions à corde du pays sara).