Plateau musical à l'Institut français du Tchad (11)

Biographie et démarche artistique

 Doungous François est né à N’djaména en 1978. Comédien, il est remarqué en 1999 alors qu’il joue dans une pièce de Koulsy Lamko au festival MASA. En 2012, il est lauréat du prix du meilleur artiste de musique moderne d’inspiration traditionnelle au festival SICA à Cotonou et, en 2011, prix du meilleur artiste de World Music au Festival Ndjam Vi. En 2014, il est premier prix au FCIDC en Algérie et, en 2015, il est nommé Ambassadeur de l’environnement par l’ONG Gaya.

Dans sa langue maternelle, « Gospa » signifie « griot »; il se nomme lui-même  « Griot moderne ». Auteur, compositeur, interprète, guitariste, mais aussi arrangeur du son, cet artiste pluridisciplinaire de talent est également polyglotte. Il habite et travaille à Abidjan où il a posé ses valises il y a bientôt 20 ans. Dans son album Miny,  il chante aussi bien en français, en arabe, en anglais, en espagnol qu’en dialectes tchadiens comme le sarh, le ngambaye, ou le baguirmien. Doungous, de sa voix métronomique, crée une musique à la lisière des traditions orales africaines et de la chanson parolière française. Il inscrit résolument sa démarche de création dans un cheminement entre sonorités traditionnelles et modernité jazz. La musique de Doungous est acoustique, riche en couleurs. 5 musiciens interprèteront ces titres, faisant sonner deux guitares électroacoustiques, une basse, un clavier et des percussions. Un voyage entre l’Afrique, les Amériques et l’Europe où se racontent des histoires universelles, d’amour, de conflits, de fléaux.

 Coordonnées

Tél: 66.86.54.52