Du 23 au 29 octobre

Vivre sous contraintes

« Vivre sous contraintes » est une exposition issue du projet de recherche « Se connecter en temps de contrainte » conduit par l’Université de Leiden. Le projet et l’exposition visent à comprendre la dynamique entre les situations de conflits de longue durée, les difficultés, les régimes de gouvernance, la mobilité, la migration, et la connectivité. Le projet s’est concentré dans certains pays d´Afrique centrale comme le Cameroun, le Tchad, la République centrafricaine, le Congo-Brazzaville, la RDC et au aussi d’Afrique de l’Ouest comme le Nigéria et le Mali.

Au cours des dernières cinq années, plusieurs artistes se sont engagés dans le projet et sont devenus des co-créateurs de certaines de nos recherches. Un amalgame d’artistes employant des différents médiums feront partie de cette exposition, défiant ainsi la frontière entre la connaissance dite académique et la connaissance dite artistique.

Voici la liste des participants :

  • Salma Khalil (Tchad) – Photographe (également curateur de l’exposition)
  • Chrisly (Tchad) – Bédéiste
  • Sapin Makengele (Congo-Kinshasa) – Artiste-peintre
  • Didier Kassaï (République Centrafricaine) – Bédéiste
  • Inge Ligtvoet (Pays-Bas) – Chercheuse à l’Université de Leyde (présentera la photographie)
  • Sjoerd Sijsma (Pays-Bas) – Réalisateur ethnographique

Le vernissage officiel aura lieu le mercredi 25 octobre à 18h.