Festival FESTANOVO

Festival des Non voyants

Concert de Béral Mbaikoutou

Né en 1981, Béral Mbaikoutou intègre dès son plus jeune âge le centre des ressources pour jeune aveugles (CRJA) de N’djamena, une structure créée par un prêtre jésuite français pour la formation et la réinsertion des personnes mal voyantes et non voyantes. C’est dans ce centre que  Béral Mbaikoubou s’initie à la chanson et à la poésie. Jean Williet fondateur du CRJA lui offre un merveilleux cadeau : sa première guitare sèche. 

C’est alors qu’il commence à composer et à chanter ses premiers textes : des chansons mêlant humeur, satire, ironie et poésie qui lui vaudront le sobriquet artistique de provocateur d’art.

D’autres diront volontiers que c’est le Georges Brassens tchadien! Un bel hommage à ce jeune chanteur diplômé en philosophie et journalisme, qui est aujourd’hui député dans le sixième arrondissement de N’Djaména sous la bannière d’un jeune parti politique dont il est le seul élu de l’assemblée nationale du Tchad. Sa carrière politique n’est pas pour autant un frein à sa carrière artistique: il continue de se produire régulièrement sur scène avec de nouveaux albums.

Sorti en novembre 2013, c’est son deuxième album Le jardin des dingues que le chansonnier Béral nous présentera ce soir. Son deuxième essai de réflexion philosophique Le prix de l’essence  paraitra en 2014.