Du 23 au 29 octobre 2017

Entre la littérature et la musique, le slam est devenu depuis plusieurs années un art majeur dans le paysage culturel international. Comme le rap, il est un vecteur de communication poétique fort et poignant.

Depuis 4 ans, le slammeur tchadien Croquemort et son équipe convient la scène locale et  internationale à un rendez-vous majeur de l’agenda culturel de N’Djamena. Organisé entre le Ballet national, l’IFT, la maison de la culture Baba Mustapha, la maison de quartier de Chagoua et le CEFOD, ce festival est une fenêtre de dialogue et de libre expression.

Au programme, des concerts d’artistes internationaux, la traditionnelle coupe de slam disputée par plus de 40 artistes tchadiens, une soirée 100% féminine… Autant d’occasions de venir écouter de beaux moments de poésie.

Les rendez-vous à l’IFT :

Exposition : « Vivre sous contraintes »

 

Mardi 24 oct à 19h30 Soirée Slam et éve :

Un plateau de slammeuses marocaines, malgaches, tchadiennes… pour une poésie qui se conjugue au féminin.

 

Vendredi 27 oct à 19h30 Concert Slam :

La fine fleur du slam réunie le temps d’une soirée inédite sur la scène de l’IFT. Avec Malika, Faithfull, Bee Jo, Imane et Croquemort.

Et de nombreuses animations tout au long de la semaine. Programme détaillé à venir.

A l’IFT et dans toute la ville