A l’occasion de la septième édition du festival Abok i Ngoma à Yaoundé, le journal Libération dresse le portrait de Yaya Sarria, chorégraphe tchadien aux multiples facettes.

Voir l’article sur le site de Libération