BEACH HABIB MAYGUÉLÉ

VENDREDI 13 JANVIER À 19H30

Beach Habib Mayguélé a commencé la musique à Bangui en 2005. En 2010, il intègre le groupe de l’artiste Bienvenu Paradis, en son temps vice-président des musiciens centrafricains. Pour sa mère, il arrive au Tchad quelques années plus tard.

Dans ce nouveau pays, il s’impose très vite; sa voix est puissante, sa maîtrise vocale totale. Il devient une figure de l’Afro Pop, du Hip hop et du reggae. Il chante la paix, l’unité et l’amour de l’autre.

Depuis le début de sa carrière, Beach Man a remporté plusieurs prix, notamment le prix Festi Arts et le prix du Carats Rap à Berbereti en Centrafrique.

Cette année, Beach Man lance son premier album solo à Ndjamena. On peut y trouver plusieurs featurings, notamment avec le groupe D6Bel et le rappeur Gladiator.

Enthousiaste et réaliste, il exhorte les artistes: «Chers amis artistes, investissons nous dans notre art, ne baissons pas les bras, cherchons la perfection et imposons-nous; le meilleur nous sourira.»

Aux handicapés,  il souhaite aussi dire ces mots : «Chers frères et sœurs, ne nous minimisons pas, gardons le moral haut et visons toujours la victoire.». Une présence positive complète dans le monde de la musique au Tchad.