KARTSYM

SAMEDI 21 JANVIER À 19H30

Kartsym commence à manier l’humour sur une scène en 2007 avec la troupe théâtrale  « Les initiés de la maison de culture Maoundoe Naindouba de Moundou ». Un an après, la troupe est dissoute mais Kartsym découvre le Jamel Comedy Club et ce programme devient sa source d’inspiration principale. Il se lance alors dans le stand up.

Il enregistre sa première comédie audio en 2012 : «Le multilinguisme» ; une  comédie sur fond de balafon qui brise officiellement l’ethnophobie au Tchad. Le succès est total.

En 2013, Kartsym remporte le prix du Meilleur humoriste décerné par l’université de Ndjamena. Il enregistre d’autres comédies comme «La nouvelle constitution», «Bonne année», « Communicateur de formation ».

Il est ainsi le premier humoriste tchadien à entrer au célèbre Parlement du rire en novembre 2106, où il joue aux côtés des grands humoristes comme Mamane, Charlotte, Samia Orosemane, Phil Darwin, Digbeu etc…

En plus de la scène, Kartsym a aussi piloté et coordonné des projets tels que le MBD (Moutta be Dihik), une plateforme de comédie initiée en partenariat avec le Cinéma le Normandie.