VENDREDI 5 FÉVRIER
MAÎ BÉRI

Maï Béri a grandi dans le quartier mosaïque d’Ardepdjoumal, surnommé Harlem City par les n’djaménois. Depuis son enfance, il porte en lui le rêve inconditionnel de devenir musicien.

Passionné par la musique, il sait que cet art permet de véhiculer des messages de paix et de solidarité dans un monde où la tendance est à la méfiance, à l’immoralité, au rejet de l’autre. Maï, à travers des titres engagés, interroge les consciences et invite chacun à être ouvert, honnête, sincère, intègre.

Il puise son style dans ces ressources inépuisables que sont les rythmes traditionnels et les harmonies modernes ; un alliage authentique du passé avec le présent, une ouverture vers le futur.

En 2015, MAI BERI a été invité par le label Allemand Eleda à travailler sur un single avec le groupe LAMEZCLA.
Il a récemment mis sur pied un projet de sensibilisation contre la pratique de l’excision et le mariage précoce en Afrique et plus particulièrement au Tchad.

Le 5 février, il sera de retour à l’IFT après quelques années d’absence, pour nous présenter ses nouveaux projets musicaux.