SULTAN
On peut aisément dire de Sultan qu’il est aujourd’hui la principale icône du rap tchadien. Très engagé et créatif, il n’a eu de cesse de surprendre le public, construisant à travers les années un univers musical changeant et novateur.
En 1993, Sultan débute sa carrière avec le groupe Les Komplices , crée avec son ami Mastadoo Arsenal Posse, puis Otentic dont il devient le leader. Avec son groupe, il enregistre deux albums et quitte le Tchad pour s’installer au Burkina Faso. C’est le début de sa carrière internationale. Il enchaine les concerts à Ouagadougou et N’Djaména et enregistre un nouvel album avec Smockey, Didier Awadi, Yeleen. En 2008, Sultan décide pourtant de débuter une carrière en solo. Il enregistre Ikun au Burkina, part en tournée dans différents festivals, voyage en musique, et en 2011 sort Porte 7.
Attentif à ce que la culture soit accessible à tous, il crée le premier festival de rap à N’Djaména, Micro Love, puis Ikun Culture, une structure d’aide à la production d’œuvres musicales.
Il prépare actuellement un quatrième album, dont il nous donnera les premières notes lors de ce premier grand concert de l’année 2016 à l’IFT.