GOSPEL 2014 À L’IFT

C’est une tradition à l’Institut français du Tchad, depuis une éternité, de fermer nos portes à la veille de Noël avec un concert de Gospel très tchadien qui nous éloigne des canons habituels que les européens ont l’habitude d’écouter. Ce concert est préparé par le personnel de l’Institut français sous l’œil averti de Sylvain Mbaikoubou, le graphiste de la maison. Cette année, nous recevrons quatre groupes.

Le premier, la chorale La Trompette du Seigneur de l’ACT (Assemblée Chrétienne au Tchad) Mobutu du quartier Sabangali, a trois albums sur le marché : Jesu tet ro, Golgotha et Tar lo Jesu.

Le deuxième, Kinlongo Gospel, créé en 2005, réunit 4 choristes et nous vient du Congo Brazzaville, ces voix d’hommes puisent leur répertoire dans les rythmes du blues et du jazz des années 50 qu’ils mêlent aux sonorités des chants traditionnels africains.

Le troisième ensemble, Victoire de Dieu, a été réuni par Serferbe Wazoumi William’s, jeune femme de Léré qui a été bercée par les voix des congrégations religieuses de cette région du sud du pays, à la frontière camerounaise. Ils chantent en français mais aussi bien sûr en Moundang.

Le dernier est seul, c’est Franklin Kamnon qui chante sous le nom de M. Kafrane. Originaire lui aussi du sud du Tchad, de Moundou, il a commencé à chanter en Centrafrique à Bangui, puis à Yaoundé au Cameroun avant de revenir à N’Djaména, avec ce métissage des cultures du Gospel africain qu’il nous offrira en solo pour terminer cette soirée et nous souhaiter un joyeux Noël.