LES ARTISTES TCHADIENS A L’INTERNATIONAL
La rentrée de saison s’ouvre avec une exposition qui fait le bilan de la diffusion des équipes artistiques à l’international. Cette année, pour sa troisième édition, cette exposition recouvre, jour pour jour, une réalité internationale exceptionnelle.
Entre le 20 septembre et fin octobre 2014, un grand nombre d’artistes tchadiens seront en tournée internationale en France sur plusieurs événements concomitants :
À Lyon tout d’abord ; où Dominique Hervieu, directrice de la Biennale de la danse, a programmé 17 rendez-vous avec nos danseurs tchadiens et 8 représentations des pièces Léda de Rodrigue Ousmane et Tapa des Tchados Stars, créées à l’Institut français du Tchad. La Biennale de la danse est l’un des Rendez-vous chorégraphiques les plus importants en Europe où les programmateurs et les meilleurs danseurs du monde entier sont invités. 100 000 spectateurs, des artistes d’une vingtaine de pays ; Un défit artistique, esthétique mais aussi un défi en terme de diffusion pour des artistes tchadiens qui font leur entrée dans les réseaux internationaux les plus prestigieux.
On retrouvera également les Tchado Stars à Bordeaux et à Paris. À Paris, ensuite, où la Cité de l’architecture – au palais de Chaillot – organise un colloque consacré à des projets architecturaux en Afrique liés à des problèmatiques sociales. Le Bénin, le Maroc et le Tchad sont les trois invités de ce colloque. Nous y présenterons, le 3 octobre, une communication sur le projet de requalification de la place de Chagoua, avec la mairie de N’Djaména. Ce programme est associé aux résidences artistiques hors les murs de l’Institut français : Mutations urbaines en complicité avec le Centre Al Mouna. l’Institut français du Tchad et l’ambassade d’Allemagne proposeront une exposition au Bar Floréal des photographes français (Olivier Pasquiers) et allemand (Maurice Weiss) avec le collectif de photographes tchadiens sous la direction d’Abdoulaye Barry. Des ateliers dansés seront organisés au même moment, sous la direction de Taïgué, au musée du quai Branly et à la scène nationale de Cergy Pontoise. La semaine s’achèvera avec deux spectacles des Tchados Stars à la MAC de Créteil, les 3 et 4 octobre.
À Berlin, où l’exposition franco-Allemande issue de la résidence « Tomber(z) les murs » à N’Djaména en février et mars dernier sera présentée avec l’agence Östkreuz pour la commémoration des 25 ans de la Chute du mur dans le cadre d’un projet soutenu par le fonds franco-Allemand et l’ambassade d’Allemangne.
Il encore plus vrai cette année que les artistes dessinent un portrait du Tchad en Europe pour promouvoir une nouvelle image du pays. C’est l’occasion également de l’édition du livre écrit avec des artistes tchadiens N’DJAMÉNA, VIVRE EN CAPITALE qui paraîtra aux éditions créaphis et sera dans les libriaires en France et bien sûr au Tchad à partir de janvier 2015.
C’est devenu une habitude désormais, nous inaugurons chaque rentrée par un bilan sur la diffusion des artistes tchadiens à l’international. Cette année encore, nos artistes sont les meilleurs ambassadeurs d’un pays qui va de l’avant grâce à sa culture. Avec la complicité de nos amis de la débrouillardise, les installations vidéos seront présentées pour cette édition 2014, sur des jerrycans computers.

LA DANSE :
Yaya Sarria au Congo à Kisangani a travaillé son solo Yadou chez Faustin Linkyuala dans les studios Kabako, parallèlement il a travaillé avec des danseuses camerounaises à Yaoundé sur une plateforme interbiennale de Danse l’Afrique Danse. Le solo work in progress et le travail avec les artistes camerounaises seront présentés le 28 novembre à l’Ift et lors du Festival chorégraphique Souar Souar en décembre. Berthoud Kodjina a travaillé son solo ainsi qu’un duo intitulé Où j’emb(a)rassais le monde en Suisse à Fribourg. Les tchados stars sont invités à la biennale de la danse à Lyon, ainsi qu’à la Mac Créteil. Rodrigue Ousmane après avoir effectué une tournée avec la compagnie melting spot et Farid Berki, présentera son solo Leda à la Biennale de la danse de Lyon. Taigue Ahmed est également invité à la Biennale de la danse de Lyon,   il a des projets en Allemagne avec sa  pièce Abanay Abanay dans 4 festivals, il s’est rendu au Canada pour des ateliers de danse à Montréal.

LA MUSIQUE :
Sultan après un concert à l’Ift s’est envolé pour des projets au Canada. Mounira Mitchala a obtenu un  prix en Afrique du Sud.  Abdoulaye Nderguet a représenté le Tchad lors du Festival du Masa à Abidjan. Croquemort a été invité à Abidjan. Frédéric Asmara a été invité au Festival Pointe Noire. Menodji et Mariam du groupe Matania ont été invité en France au Festival Lo Cha Ni (Loire – Chari – Nigère).

LE THEATRE :
Hassane Keiro et Razolo ont joué République à vendre à Niamey au Niger au Festival Emergences. La Compagnie Kadja Kossi était également invitée à Niamey au Niger au Festival Emergences. La compagnie Djamah afrik a été invité au SUD (Salon urbain de Douala) festival triennal d’art public organisé par Doual’art.Bonaventure de la Compagnie Djamah afrik a été invité à  Lyon par l’ONG Handicap international pour mener un atelier de théâtre. John Maiedoum Kodindouma, est invité à représenter le Tchad à la 5ème édition du festival International de Marionnettes du Bénin dans les villes de Porto Novo, Misérété, Cotonou et Grand Popo.

LA PHOTO :
Abdoulaye Barry après la résidence de Maurice Weiss à N’djamena présentera une exposition à l’agence Oztskreuz à Berlin et au Bar Floréal à Paris, il a travaillé sur un atelier au Soudan avec le Goethe Institut.

LE CINEMA :
Youssof Djaoro a joué dans le Fil d’Ariane, le dernier film de Robert Guediguan sortie en  France en juin 2014. Cyril Danina a tourné un film au Sénégal.